La clématite des haies


Le soir, son parfum rappelle l’odeur du miel. C’est particulièrement agréable.
J’ai pris du temps pour repérer cette plante ligneuse (une tige résistante comme des fibres de bois) tant elle se montre discrète.
Après la floraison, elle produit des akènes enveloppés de brins semblables à une perruque ou à une pelote de coton ébouriffée.

Elle porte d’autres noms, notamment « herbe des gueux » parce que les mendiants s’en frottaient la peau, déclenchant des suppurations et des irritations, dans le but de faire pitié …

Pour ceux qui seraient tenté de l’accueillir dans leur jardin, lisez cette fiche auparavant car les avis sont très partagés !

Pour le quart d’heure latinisant : clema et clematis sont des noms de plantes (renouée, pervenche et clématite). Vitalba = vitis- vigne et alba pour blanc

Fultrix.

Publicités